Nos amis les Russes

Publié le par Estelle Little

Nos amis les Russes

« On dit du Russe qu'il est robuste, blond, dégarni, mal habillé et évidemment alcoolique. La Russe, elle, est blonde, belle, porte une mini-jupe et des talons hauts par tous les temps et en toutes circonstances. Elle aime les fleurs et est froide comme une porte de prison. Info ou intox ?» « A ce qu'il parait, les Russes se marient à 18 ans, enfantent à 19 ans et divorcent à 20 ans.»

« Apparemment les russes sont handicapés des zygomatiques - Smiling is so un-russian. C'est contagieux tu crois? » «ah et puis, le Russe ne parle que russe et n’a aucun intérêt pour l’Etranger et l’étranger »

« Bon, donc en gros … le Russe est un ours, c'est ça ?»

Wow wow wow, du calme ! Nous autres européens de l'ouest avons un peu la manie de penser que nous pouvons juger (et donc critiquer) nos camarades de l'est au motif qu'ils nous "ressemble quand même un peu" culturellement et que nous partageons la même histoire. Ma réponse ... oui et non! Et effectivement, dans cette perspective, les comportements individuels et sociétaux sont un bon sujet d'analyse.

S’il est impossible de mettre toute la Russie dans le même sac, j’ai donc taché de répertorier quelques traits et comportements que j'ai pu observer régulièrement. Certains correspondent aux clichés, d'autres non. Gardez cependant bien en tête qu'il s'agit de stéréotypes et fort heureusement aussi, de psychologie de comptoirs. En effet, et c’est bien connu en Russie, « derrière le bouleau se cache la forêt » : en d’autres termes, la mentalité russe est bien plus complexe que ce que l’on peut voir au premier abord et sous cette froideur apparente se cache en réalité une très grande authenticité et parfois spontanéité fort appréciable (au point même que certains étrangers aiment tellement les russes qu’ils en sont venus à s’installer en Russie à vie. Eh oui!).

Publié dans menu3

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article